Comme la plupart des femmes vous souhaitez être parfaitement épilée pendant l’été particulièrement si vous vous allez à la piscine ou à la plage. Nombreuses sont les méthodes d’épilation mais rares sont celles qui sont écologiques. Pour une peau parfaitement épilée tout en respectant l’environnement. Epilation et écologie peuvent enfin être rassemblés! 

Les lasers et autre lumières pulsées

Ces méthodes sont certes d’un point de vue écologique irréprochable mais nous manquons de recul pour le moment sur leurs conséquences en matière de santé. Il est donc préférable de s’en tenir éloigné.

La pince à épiler

C’est la méthode d’épilation la plus écologique! Elle ne génère aucun déchet, arrache le bulbe du poil et permet une repousse du poil plus lente. Cette méthode n’est à réserver que pour des petites zones ou pour parfaire les oublis d’une autre méthode d’épilation.

L’épilation au fil

Cette méthode ancestrale est utilisée notamment en Inde, chez les barbiers turcs et dans d'autres pays d'Asie. Il faut se munir d'un fil en coton que l'on torsade. A l'aide de sa bouche et de ses deux mains, on emprisonne le poil entre deux fils tout en effectuant un mouvement qui augmente la torsion jusqu'à arracher le poil à la racine. Cette méthode est faite pour les petites zones (sourcils, moustache) et contrairement à ce que l’on pourrait croire permet d’avoir une très bonne précision. De nombreux salons de beauté orientaux, indiens et pakistanais proposent ce type de prestation, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du personnel.

Les rasoirs et autres crèmes dépilatoires.

Ces deux solutions certes rapide à mettre en œuvre mais ont des conséquences désastreuses sur l’environnement. Les rasoirs jetables génèrent des déchets importants. Les crèmes dépilatoires quant à elles contiennent la plupart du temps des substances acides irritantes et des conservateurs sujets à polémiques. Sans compter qu’elles entraînent une pousse plus rapide du poil avec un poil plus épais. Si vous ne pouvez pas vous passer des rasoirs jetables, privilégiez les rasoirs avec tête interchangeables afin de limiter les déchets. Pour les crème dépilatoires, privilégiez celles vendues en magasins bio qui n’ont certes pas une composition parfaite mais qui sont exemptes de nombreuses substances chimiques.

La cire

Cette méthode est la meilleure car elle permet d’avoir une peau épilée de manière durable car elle ralentit la pousse du poil. Une grande vigilance doit être apportée au choix de la cire. En effet, les bandes de cire doivent être bannies car elles sont néfastes pour l’écologie du fait de la présence de papier. De plus, elles contiennent beaucoup de matières synthétiques et des polymères peu biodégradables. Il est donc préférable de privilégier les cires naturelles ou bio.

Astuce : fabriquez votre propre cire épilatoire naturelle, écologique et économique !

Comme pour un caramel, mélangez dans une casserole un verre de sucre en poudre, 1 demi-verre de miel, 1demi-verre d’eau et le jus d’un citron. Faites chauffer à feu très doux jusqu’à ce que le mélange soit doré. Versez le caramel sur une plaque pour le faire refroidir sans vous brûler. Décollez ensuite la pâte et prélevez une boule à l’aide de vos doigts préalablement trempés dans l’eau froide. Étalez la pâte sur la zone à épiler et retirez-la d’un coup sec. Renouvelez l’exercice autant de fois que nécessaire. Autre avantage de cette méthode, elle ne nécessite aucune bande.

 

Les étapes à respecter pour une épilation parfaite :

-Gommez : le secret d’une épilation réussie est une peau préalablement exfoliée. En éliminant les peaux mortes à la surface de l’épiderme, on dégage le poil afin de s’assurer qu’il sera facilement ôté. Pour le gommage, on peut utiliser un soin exfoliant du commerce comme le Gel Gommant désincrustant corps Bio qui débarrasse la peau des cellules mortes, stimule la régénération cellulaire et prépare la peau à recevoir des soins. À pratiquer quelques jours avant l’épilation ainsi que la veille.

Astuce : faites votre gommage corporel maison! Mélangez une cuillère à soupe de sucre fin à une cuillère à soupe d’huile de macadamia et massez longuement avec cette préparation les zones à épiler avant de rincer abondamment à l’eau tiède. À pratiquer quelques jours avant l’épilation ainsi que la veille.

-Désinfectez: cette étape permet de prévenir l’apparition de petits boutons disgracieux qui peuvent se former après l’épilation, appliquez une solution antiseptique sans alcool puis laissez sécher.

Astuce : la peau devant être parfaitement sèche avant l’application de la cire, mettez du talc si vous transpirez pour garantir une peau bien sèche.

-Epilez selon la méthode choisie.

-Désinfectez : renouveler l’opération permettra de prévenir l’infection de la peau après l’épilation.

- Apaisez en appliquant le Lait-après épilation Bio qui hydrate et calme la peau après l’épilation. Il contient de l'huile essentielle de Sauge Sclarée qui aiderait à ralentir la pousse des poils pour une nette plus longtemps!