Connaissez-vous les médecines douces ? Découvrez l’univers de la médecine douce au travers de 4 présentations

Qu’est-ce qu’une médecine douce ?

La médecine douce utilise des techniques manuelles et des substances naturelles pour aider le corps à guérir par lui-même. Il en existe de nombreuses médecines douces mais elles ont toutes les caractéristiques suivantes :
- Elles excluent tout traitement à l’aide de produits pharmaceutiques.

- Elles prennent en considération l’ensemble des facteurs (émotifs, psychologiques, sociaux, génétiques, etc.) pouvant affecter une personne.

- Elles s’intéressent aux causes de la maladie.

- Elles privilégient l’utilisation de moyens naturels pour aider le corps à se guérir par lui-même tels que les plantes, les huiles essentielles, les aliments, les minéraux, l’exercice physique, etc.

- Elles accordent une grande importance à la relation entre le patient et le thérapeute. Cela implique des consultations plus longues que pour la médecine traditionnelle.

- Elles sont construites sur 3 notions fondamentales : l’éducation, la prévention et l’auto-guérison. Elles s’appuient souvent sur des savoirs traditionnels et ancestraux. Toutefois, un nombre croissant d’études sont menées sur les traitements et thérapies douces.

 

  Découvrez l’hypnose, la méditation en pleine conscience, la sophrologie et la magnétothérapie.

 

L’hypnose

L’hypnose est un état de semi sommeil ou sommeil éveillé conscient dans lequel la personne est totalement relaxée. Elle est recommandée pour lutter contre les addictions (alcool, tabac),  les grignotages compulsifs, les insomnies et les phobies.

L’hypnose n’a pas pour ambition de guérir mais plutôt de soulager des maladies psychiques,  physiques ou  neurologiques. Il en existe de 4 sortes :

- La traditionnelle : le patient est passif, dans un état de demi-sommeil pendant que l’hypnotiseur énonce des suggestions. Le comportement de l’hypnotiseur se veut autoritaire et dirigiste.

- La semi-traditionnelle : sa particularité fondamentale tient au fait que le thérapeute ne s’adresse plus à l’inconscient de la personne mais à sa grande conscience  que l’on appellera «  Conscience Majuscule ». Plus éveillé qu’à l’ordinaire, il reste conscient en permanence (pas de perte de mémoire pendant ou après la séance).

- La nouvelle hypnose : elle abandonne les prescriptions et l’amnésie. Il s’agit d’une hypnose douce qui met l’accent sur le patient et sur la relation hypnotiseur-patient.

- L'Hypnose Ericksonienne: elle fait appel à l’inconscient  du patient et utilise des métaphores afin que le patient trouve lui-même les solutions à ses problèmes.

 

La méditation en pleine conscience

Cette forme de méditation vient tout droit du bouddhisme, qui la considère comme la troisième forme de sagesse ». Elle consiste à focaliser pleinement son attention sur le moment présent et à analyser les sensations ressenties, en se servant notamment de l’observation de la respiration pour accéder au fameux état de « pleine conscience ». Une technique importée aux États-Unis dans les années 50 et dont le professeur de médecine Jon Kabat-Zinn, est aujourd’hui considéré comme le chef de file. Ce chercheur en biologie moléculaire a mis au point une méthode de diminution et de contrôle du stress grâce à la méditation de pleine conscience. Elle est très utilisée pour lutter contre les pulsions alimentaires.

 

La sophrologie

Synthèse des techniques orientales  de méditation, de yoga et de relaxation occidentale, la sophrologie développe la conscience de façon à activer de façon harmonieuse le corps et l’esprit en chassant peurs, stress, angoisses et tensions. Le terme de sophrologie  est d’ailleurs issu des racines grecques et signifie « vivance de la conscience en équilibre ». Il s’agit d’une méthode de relaxation qui consiste à transformer les angoisses et les peurs en pensées positives et s’appuie sur la détente physique.

 

La magnétothérapie

 

Cette méthode, sans effets secondaires convient aux petits comme aux grands .Elle repose sur les effets biologiques des champs magnétiques sur l’organisme vivant. Un champ magnétique pénètre toute cellule qui lui est exposée. Les champs magnétiques ont des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Lorsque le sang liquide conducteur circule à travers les champs magnétiques provoqués par les aimants placés au contact de la peau, des micros courants électriques se créent et stimulent la circulation du sang, de la lymphe et des influx nerveux. Les échanges chimiques sont boostés et les cellules régénérées. Elles agissent sur la circulation sanguine, et sont reconnues efficaces par de nombreuses études pour leurs effets bénéfiques sur les migraines, les entorses  autrement dit sur toutes les douleurs et les inflammations.

 

Vous avez découvert l’hypnose, la méditation en pleine conscience, la sophrologie et la magnétothérapie. Lors du prochain article découvrez le yoga et la gymnastique douce.