Si la saison estivale est généralement porteuse de sensations de bien-être et de plaisir, elle est malheureusement également accompagnée de son lot de petits inconvénients et les moustiques en font partie ! Ennemis de nos soirées estivales ou de nos nuits chaudes, non seulement leur bruit est irritant mais piqûres et démangeaisons nous importunent également fortement !

Les piqûres, en règle générale, ne sont pas graves (à moins d’être allergique), mais elles sont bien embêtantes et peuvent s’infecter, prenez donc note de ces conseils afin de les éviter.

Conseils pour éviter les piqûres

Comme son nom l’indique : une piqûre, ça pique et ça dure ! Mais rassurez-vous, adopter quelques gestes simples suffit pour éviter le mal que peut causer ces insectes :

  • Habillez-vous avec des couleurs discrètes. Les insectes sont attirés par les imprimés colorés, mieux vaut donc être inaperçu.
  • Si la température vous le permet, il est conseillé de porter des chaussettes, des manches longues et des pantalons. L'idée est de réduire au maximum la surface d’exposition.
  • Si vous faites du camping ou êtes à l'extérieur, n’utilisez pas des savons ou des crèmes avec des odeurs très fortes ou sucrées.
  • Dans la voiture, fermez les fenêtres pour empêcher de faire rentrer les insectes indésirables.
  • Évitez de marcher dans des zones humides. C’est l'habitat idéal pour les insectes.
  • Les répulsifs sont utiles mais il vaut mieux qu’ils soient naturels ! Appliquez-les sur le visage et les extrémités, en évitant la bouche, les yeux et les plaies.

Les moustiques auraient-ils des préférences ?

S’il n’est évident pour personne d’échapper à ces bestioles, il semble que certains d’entre nous soient plus souvent que d’autres les victimes de leurs piqûres.

Sensibles à l’odorat, les moustiques sont notamment attirés par l’acide lactique et le dioxyde de carbone: les personnes ayant une sueur riche en acide butyrique ou acide lactique sont donc vite détectées par ces insectes. Certaines études ont montré que les femmes sont souvent les premières victimes : un lien direct avec l’action des œstrogènes qui les attirent également ! Il semble aussi que la concentration en cholestérol à la surface de la peau puisse être un aimant pour ces parasites.

Comment soulager les piqûres d'insectes

Une fois que nous avons la morsure, nous pouvons seulement soulager l'enflure et les démangeaisons. Comment ?

En cas de piqûres de moustiques, ne vous grattez pas, lavez la zone avec de l'eau et au savon et appliquez le Roll’on après piqûres.

En règle générale, les piqûres provoquent des démangeaisons, des boutons, enflures et une douleur. Si d’autres symptômes apparaissent, il peut y avoir une réaction allergique et il est conseillé de consulter un médecin.

Quand y aller? Si l'un de ces symptômes se produit après une piqûre d'insecte:

  • Essoufflement.
  • Vertiges ou perte de conscience.
  • Gonflement intense.
  • Nausées ou des vomissements.
  • Tachycardie
  • Urticaire ou démangeaisons intenses sur tout le corps.